La pompe à chaleur, une solution écologique et économique pour le chauffage

Publié le : 04 octobre 20226 mins de lecture

Un désir de réaliser des économies, des considérations esthétiques ou simplement une envie de renouveau sont autant d’éléments qui peuvent présider à la rénovation d’une maison. Afin de réduire les pertes de chaleur et alléger sa facture d’énergie, il est primordial de choisir avec soin le système de chauffage qui équipe son logement. Si votre vieille chaudière montre des signes de fatigue et ne répond plus aux normes en vigueur, il est temps de la remplacer par un appareil plus performant, tel qu’une pompe à chaleur. Écologique et économique, ce dispositif présente de nombreux atouts.

Quelles sont les caractéristiques techniques une PAC ?

Une pompe à chaleur (ou PAC) compte parmi les différents systèmes de chauffage susceptibles d’équiper une habitation. Elle est conçue pour assurer la production d’eau chaude et chauffer l’intérieur de la maison. Le principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur air eau est des plus simples. Elle est composée de différents éléments qui remplissent chacun une fonction précise, dont :

  • une unité extérieure qui capte les calories qui circulent dans l’air au-dehors ;
  • un fluide frigorigène qui transporte les calories vers l’unité intérieure en se comprimant et en se condensant ;
  • une unité intérieure qui achemine l’eau vers les points d’eau et radiateurs de la maison.

Une PAC peut fonctionner en binôme avec une chaudière à condensation (on parle dans ce cas de PAC hybride). Hormis la version air-eau, on trouve différents modèles de PAC sur le marché, tels que la PAC air-air ou la PAC géothermie qui capte la chaleur du sol.

Quels sont les avantages d’une PAC ?

Les PAC sont conçues pour répondre aux attentes actuelles des consommateurs en termes de développement durable et d’economies d energie. Elles possèdent de nombreux atouts, parmi lesquels :

  • Un réel intérêt économique : avec une PAC, vous pouvez économiser jusqu’à 60 % sur vos dépenses énergétiques annuelles. En outre, elle dispose d’un rendement optimal en produisant davantage d’énergie qu’elle n’en utilise.
  • Un caractère écologique affirmé : en puisant les calories nécessaires à leur fonctionnement dans l’air, l’eau ou la terre, les PAC privilégient les énergies propres, durables et renouvelables.
  • Une fiabilité exemplaire : les PAC sont des dispositifs performants et pratiques. Un seul appareil vous permet de chauffer de manière rapide et homogène l’ensemble des pièces de votre logement. En optant pour un modèle réversible, vous pouvez aussi vous en servir pour rafraîchir votre intérieur en cas de fortes chaleurs. Pour davantage de garanties, optez pour un appareil pourvu de labels et confiez son installation à un professionnel certifié.
  • Une durée de vie conséquente : les PAC sont des appareils qui bénéficient d’une grande longévité. Leur durée de vie moyenne est évaluée à 17 ans.

À quelle occasion installer une pompe à chaleur dans sa maison ?

Une PAC est un appareil polyvalent dont l’installation convient aussi bien à un projet de construction qu’à des travaux de rénovation. Dans le cas de l’édification d’une maison neuve, vous pouvez choisir votre PAC en fonction de la configuration de votre logement et de son environnement. La plupart des foyers optent pour une PAC air-eau. Efficace et économique, ce type de produit répond aux normes écologiques en vigueur. La mise en place d’une PAC advient aussi fréquemment lors de travaux de rénovation. Changer la manière de vous chauffer contribuera à optimiser le confort thermique de votre maison tout en réduisant vos dépenses énergétiques. Sachez en outre que, depuis juillet 2022, l’installation de systèmes de chauffage énergivores, tels que les chaudières au fioul, est prohibée par la loi. Dans ce contexte, il est recommandé d’opter pour une PAC si vous envisagez de rénover votre maison. En ce qui concerne la pose, la majeure partie des modèles de PAC est conçue pour s’adapter au réseau de radiateurs préexistant. Pour que votre appareil réponde à vos attentes, vous devez vous assurer au préalable de la bonne isolation de votre habitation. Vérifiez qu’il n’y ait pas de pont thermique, notamment au niveau de la toiture et de vos ouvertures. Si vous constatez des défaillances importantes, prenez contact avec un professionnel pour procéder aux travaux nécessaires.

Combien coûte l’installation d’une PAC ?

Le prix d’une PAC varie en fonction de la marque et de la puissance de l’appareil. La somme à débourser peut aller de 10 000 à 16 000 euros. Hormis les éléments suivants, vous devez aussi prendre en compte la superficie de votre maison. D’après l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), le prix pour chauffer un m² au moyen d’une PAC oscille entre 65 et 90 euros TTC. Plus concrètement, si votre maison a une superficie de 150 m², vous devrez prévoir des dépenses comprises entre 9700 et 13 500 euros pour acquérir une PAC. S’il s’agit d’un investissement conséquent, l’achat d’une PAC est cependant rapidement rentabilisé. Après 5 ou 7 années d’utilisation, les experts estiment que vous serez rentré dans vos frais. La durée de vie d’une PAC étant comprise entre 15 et 20 ans, il s’agit par conséquent d’un investissement avantageux. Une PAC étant écologique, il est possible d’amortir son coup d’achat grâce aux subventions mises en place par le gouvernement. Vous pouvez entre autres demander à bénéficier de :

  • MaPrimeRénov’ qui, en fonction de vos revenus, peut vous octroyer une aide de 4000 euros ;
  • l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) qui vous donne la possibilité d’emprunter, sans intérêts et pour une période de 20 ans, une somme pouvant atteindre les 30 000 euros.
  • la TVA avec un taux réduit à 5,5 %.

Pour bénéficier de ces aides, vous devez confier vos travaux à un artisan qualifié RGE ((Reconnu Garant de l’Environnement).


Plan du site