Electricité verte : d’où vient-elle ?

Publié le : 11 mai 20224 mins de lecture

Les experts sont d’accord, les énergies vertes sont l’avenir. L’objectif global est d’augmenter la part des énergies renouvelables afin d’abandonner les énergies fossiles qui ont de lourdes conséquences sur l’environnement et le climat à plus ou moins long terme. Cet objectif est encore loin, mais il est en passe d’être atteint. En France, selon la loi de transition énergétique, la part des énergies renouvelables dans la consommation finale totale d’énergie devrait désormais atteindre plus de 30 %.

Qu’est-ce que l’électricité verte ?

L’électricité verte est une électricité produite à partir de sources d’énergie renouvelables, comme l’énergie éolienne ou le rayonnement solaire. Il s’agit d’une source d’énergie qui ne libère pas de dioxyde de carbone dans l’atmosphère lors de sa production. Elle est donc peu polluante, protège la ressource naturelle et constitue un moyen de lutter contre le réchauffement climatique.

Les producteurs de l’électricité verte !

Sur le site www.choisir.com, il existe de nombreuses sources d’énergie renouvelable, et chacune d’entre elles a une méthode de production différente. Lorsqu’il s’agit d’énergie verte, les plus courantes sont l’énergie solaire, l’énergie éolienne, l’énergie hydraulique ou la biomasse. L’énergie solaire est générée par l’utilisation de panneaux photovoltaïques, qui captent les rayons du soleil et les convertissent en énergie. Ils peuvent être installés dans de grands champs, sur des toits ou dans des jardins dédiés à cet effet : grâce à eux, on peut désormais produire de l’énergie solaire. Les éoliennes installées sur terre ou en mer utilisent le vent pour entraîner des alternateurs et produire de l’électricité. La production d’énergie hydroélectrique fonctionne sur le même principe que les éoliennes, mais utilise la force de l’eau. Les barrages hydroélectriques fournissent de l’énergie aux turbines par le biais de chutes d’eau. La biomasse permet de récupérer de l’énergie à partir de la combustion ou de la transformation de matières organiques ( le bois, les décharges et les stations d’épuration…). Il s’agit de l’électricité verte, dont l’utilisation est largement répandue en France.

Définition de la garantie d’origine de l’électricité verte !

Quelle que soit sa provenance, l’électricité doit être injectée sur le même réseau électrique. Cependant, comme son nom l’indique, la garantie d’origine permet de vous garantir la provenance de l’électricité. Le certificat d’origine, délivré par un organisme indépendant, est un document officiel qui prouve la provenance de l’électricité verte : il est traçable et totalement transparent. En bref, il atteste du respect des engagements du fournisseur en démontrant que de l’électricité issue de sources d’énergie renouvelables égale à votre commande a été injectée dans le réseau.

Plan du site